Vision Canada
procanada legal immigration inc
Frontpage Slideshow (version 2.0.0) - Copyright © 2006-2008 by JoomlaWorks
regroupement familial-parrainage-autres membres de la familles

 

Quels autres membres de la famille peuvent être parrainés

 

 

Vous pouvez parrainer:


     > vos parents;

     > vos grands-parents;

     > vos frères ou sœurs, vos neveux ou nièces, vos petits-fils ou petites-filles qui sont orphelins, âgés de moins de 18 ans et qui ne sont pas mariés ou qui ne sont pas des conjoints de fait;

     > une personne apparentée de tout âge, mais seulement si vous n’avez aucun époux, conjoint de fait, partenaire conjugal, fils ou fille, parent, grands-parents, frère ou sœur, oncle, tante, neveu ou nièce vivant qui pourrait être parrainé à titre de membre du regroupement familial, et si vous n’avez aucune personne apparentée qui est citoyenneté canadienne ou résidente permanente.

 

Chaque membre de votre famille qui immigre au Canada aux termes de la Catégorie du regroupement familial doit avoir un répondant. La personne qui parraine un parent et le membre de sa famille qui désire immigrer au Canada doivent tous deux satisfaire à certaines exigences.

 

Les personnes qui présentent une demande de résidence permanente doivent subir un examen médical, un contrôle de sécurité et une vérification des antécédents judiciaires. On peut interdire l’entrée au Canada à une personne avec un casier judiciaire. Il en va de même des individus qui menacent la sécurité du Canada. Il se peut que l’auteur de la demande doive fournir un certificat émis par les autorités policières de son pays d’origine. La trousse de demande fournit d’autres détails sur l’examen médical, le contrôle de sécurité et la vérification des antécédents judiciaires

 

 

 

Vous ne pouvez pas parrainer :


D’autres membres de votre famille, comme des frères et sœurs âgés de plus de 18 ans, ou des enfants à charge adultes, ne peuvent pas être parrainés. Mais s’ils présentent une demande en vue d’immigrer au Canada à titre de travailleurs spécialisés, ils peuvent obtenir une meilleure cote sur le plan de l’adaptabilité du fait qu’un membre de leur famille vit déjà au Canada.